Actions de coopération universitaire [en]

Le Service pour la Science et la Technologie (SST) est en charge, avec le service culturel, de la coopération universitaire entre les établissements d’enseignement supérieur français et canadiens.

Le SST aide au développement de partenariats fondés sur les deux missions des établissements d’enseignement supérieur que sont la formation et la recherche. Le développement de l’économie du savoir et les intérêts respectifs de nos sociétés placent les niveaux Master et Doctorat au premier rang des priorités. Le SST promeut des partenariats devant servir les meilleurs étudiants, en France comme au Canada. Dans une phase où les universités définissent des stratégies et ciblent des partenaires conformément à leurs objectifs à l’international, le SST est à leur disposition pour faciliter le développement de coopérations de formation-recherche structurées et mettre en œuvre les instruments spécifiques les plus adaptés. Cette action commune permettra d’aboutir à des partenariats internationaux réels et durables.

Vous trouverez ci-dessous une interview de Jacques Samarut, président de l’Ecole Normale Supérieure de Lyon, et de Mona Nemer, vice-rectrice à la recherche à l’Université d’Ottawa à la suite de la signature d’un accord entre leur deux institutions :

Politique du Service en faveur de la coopération universitaire

La coopération universitaire entre la France et la Canada prend appui sur les orientations suivantes :

  • Favoriser les partenariats structurés et pérennes, en développant la codiplômation au niveau master et les cotutelles de thèse. La logique « gagnant – gagnant » de la codiplômation permet de renforcer l’attractivité du système français auprès d’étudiants canadiens et d’encourager les universités canadiennes à une ouverture internationale accrue.
  • Renforcer l’articulation formation / recherche en ciblant les coopérations universitaires sur les niveaux master et doctorat.
  • Améliorer la lisibilité du système d’enseignement supérieur et de recherche français auprès des partenaires canadiens en s’appuyant sur ses évolutions récentes (mise en place des PRES, fusions d’universités, pôles de compétitivité, Institut Carnot, RTRA).

Pour plus de renseignements sur les instruments mis en oeuvre par le service pour favoriser la coopération universitaire, visitez la page Instruments de coopération universitaire de notre site internet.

Pour des précisions sur les partenariats de cotutelles de thèse en particulier, visitez la page dédiée de notre site.

Soutien aux projets de coopération universitaire

Le soutien à projet peut prendre diverses formes, que ce soit le financement de missions ou d’invitations de chercheurs confirmés, le financement de projets conjoints de recherche par le biais du Fonds France Canada pour la Recherche, la mise en contact de chercheurs via l’organisation d’ateliers de travail et la signature d’accords de coopération ou le soutien aux étudiants par la mise à disposition de bourses d’études.

Pour en savoir plus sur les outils de coopération universitaire proposés par le Service pour la Science et la Technologie, visitez la rubrique financements et programmes de notre site internet.


mis en ligne le 31 octobre 2011

Dernière modification : 21/02/2013

Haut de page