Ces industries où la France excelle [en]

Nucléaire, aéronautique et espace, ferroviaire, jeux vidéo et animation : la France se taille la part du lion sur le marché mondial. Ses champions ont notamment pour noms : Arianespace, EADS, Airbus, Dassault et Safran (aérospatial), Areva (nucléaire), Alstom (ferroviaire) et Ubisoft (jeux vidéo).

JPEG

Plus haut, plus loin et plus vite : ce pourrait être la caractéristique de quelques activités pour lesquelles la France se situe à l’avant-garde mondiale. Tel est le cas, en particulier de son industrie aérospatiale. Première exportatrice du pays, celle-ci est indissociable d’immenses réussites comme EADS avec les fusées Ariane et ses Airbus ou, encore, l’avionneur Dassault et le motoriste Safran.

Avec ses 58 réacteurs nucléaires en fonctionnement, la France possède une expertise inégalée dans ce domaine. Areva, son fleuron, poursuit ses recherches vers toujours plus de sécurité et s’apprête à livrer ses réacteurs de nouvelle génération, y compris à l’étranger.

La densité du réseau français de trains à grande vitesse est unique au monde. Sa technologie s’exporte aussi bien en Europe qu’en Afrique ou en Asie. Alstom en est le champion tout comme, toujours dans le ferroviaire, le groupe Lagardère a été précurseur dans le domaine des métros automatiques.

Une autre industrie, plus récente, fait partie de l’excellence française. Il s’agit de celle des jeux vidéo et du cinéma d’animation. Elle s’exporte même aux États-Unis à l’image d’Ubisoft ou de Luc Besson.

Enfin, l’excellence c’est également tous les prix Nobel décernés à des chercheurs français, en particulier en physique, chimie et médecine. Qui plus est, très récemment.

(Source : france.fr)

Dernière modification : 21/07/2016

Haut de page