Conférence avec Philippe Portier [en]

Conférence
« Etats et Religions en Europe. Vers un modèle commun de laïcité ? »

Université d’Ottawa, Faculté des sciences sociales, Salle 5028
Jeudi 21 mars, 17h-18h30

JPEG

Philippe Portier est directeur d’études à l’Ecole pratique des hautes études (Paris-Sorbonne), et directeur du Groupe Sociétés, Religions et Laïcités (EPHE-CNRS). Ses travaux portent principalement sur l’analyse comparée des régimes de sécularité, la sociologie et la philosophie de la laïcité française, la relation religion/politique, la sociologie du catholicisme dans les sociétés européennes. Il a publié récemment Pluralisme religieux et citoyenneté, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2009 (dir. avec M. Milot et J.P. Willaime), Théories de l’évolution et religions, Paris, Riveneuve Editions, 2011 (dir. avec M. Veuille et J.-P. Willaime), Droit, éthique et religion. De l’âge théologique à l’âge bioéthique, Bruxelles, Bruylant, 2011 (dir. avec B. Feuillet).

JPEG Philippe Portier s’intéressera à l’évolution des relations entre Églises et États en Europe occidentale. Rappelant tout d’abord le poids des héritages, il présentera les deux modèles dominants : le modèle de confessionnalité dans lequel une religion est officiellement distinguée des autres, et le modèle de séparation Église / État. Il mettra en évidence ensuite la tendance, sur longue période, au « croisement des trajectoires », fondé sur un mouvement simultané de « déconfessionnalisation » dans les pays de tradition catholique (Italie, Espagne), mais aussi luthérienne (comme la Norvège) et de réassociation du religieux à la sphère publique dans les pays de séparation rigide. Ces évolutions pourraient bien figurer l’émergence d’un modèle commun de laïcité qui, sans gommer totalement les différences nationales de régulation des croyances, les rapprocherait d’un système relativement unifié de « séparation coopérative ».

JPEG

Dernière modification : 22/03/2013

Haut de page