L’actu des entreprises françaises (2013) [en]

COMMUNIQUÉS DE PRESSE

Dalkia va concevoir et exploiter l’une des plus importantes centrales biomasse au Canada

JPEG Dalkia et le fond canadien Fengate Capital Management Ltd. vont développer l’une des plus importantes centrales biomasse au Canada, qui sera conçue, construite et exploitée par Dalkia à Fort Saint James en Colombie Britannique.

Dalkia et Fengate Capital Management Ltd. Viennent de finaliser le financement de cette installation de pointe.

Dans le cadre de ce contrat de conception, financement, construction, gestion et maintenance (Design, Finance, Build, Operate, Maintain - DFBOM), Dalkia assurera la gestion industrielle et la maintenance des installations ainsi que les prestations d’approvisionnement et de préparation des résidus de bois. Le financement de ce projet, l’un des plus importants du Canada et d’Amérique du Nord, sera assuré par le fond canadien Fengate Capital Management Ltd associé à un pool bancaire international. La construction de la centrale a été déléguée par Dalkia et Fengate Capital Management Ltd. à Iberdrola Ingenieria.y Construccion.

JPEG Avec une capacité de production électrique de 40 MW, cette nouvelle centrale valorisera 307 000 tonnes de biomasse par an, dont l’approvisionnement sera assuré par Dalkia en étroite collaboration avec les entreprises forestières locales, les scieries et les Premières Nations, les populations nord-amérindiennes. La biomasse utilisée par cette centrale proviendra des déchets de l’industrie forestière de la Colombie Britannique, tels que résidus de scierie, d’élagages forestiers et d’arbres détruits par l’épidémie de Dendroctone du pin qui a frappé les forêts locales ces dix dernières années.

Cette installation produira de l’électricité revendue à BC Hydro & Power Authority, qui servira près de 40 000 foyers canadiens, et évitera le rejet d’environ 95 000 tonnes CO2 par an - l’équivalent des rejets de plus de 45 000 voitures.

La réalisation de ce projet permettra en outre la création d’environ 250 emplois pendant la phase de construction et de 80 nouveaux emplois directs et indirects pendant les 30 ans d’exploitation.

Franck Lacroix, Président de Dalkia

« Ce projet s’appuie sur toute l’expérience mondiale de Dalkia, acquise dans la conception et la gestion de plus de 450 centrales biomasses dans le monde. En remportant ce contrat, Dalkia démontre son savoir-faire, son expertise et la pertinence de ses choix de développement à l’international. Dalkia et Fengate Capital Management Ltd finalisent en parallèle un projet identique de centrale biomasse à Merritt, en Colombie Britannique. »

Dalkia gèrera la future centrale biomasse de Fort Saint James

JPEG

(Source : Dalkia)


Thales Canada remporte un contrat de Recherche et Développement de 20M de $ sur cinq ans avec la Défense nationale.

Le travail s’étendra dans tout le pays grâce à Thales Canada et à une équipe de 18 partenaires en sciences et technologies.

JPEG Toronto, le 19 novembre 2013 – Thales Canada a annoncé aujourd’hui avoir obtenu un contrat de 20 millions de dollars sur cinq ans pour mener des travaux d’innovation scientifique et des projets technologiques afin d’améliorer la sécurité publique et la sécurité nationale du Canada. Le travail sera dirigé par Thales Canada, à partir du nouveau centre Thales Recherche et Technologie Canada, à Québec. Thales et une équipe de 18 partenaires technologiques vont réaliser les travaux pour Recherche et développement pour la défense Canada (RDDC), une division de la Défense nationale.

« Nous sommes fiers du rôle que le nouveau centre Thales Recherche et Technologie Canada va jouer pour contribuer à protéger notre grand pays – le Canada," a souligné Mark Halinaty, nouvellement nommé Président-directeur général, Thales Canada Inc. "Thales Canada a été choisi comme chef de ce secteur industriel parce que nous avons la capacité d’exploiter les connaissances et l’expertise acquises dans un certain nombre de domaines scientifiques et techniques. Nous sommes déterminés à développer de nouvelles compétences et technologies car nous comprenons la complexité des défis liés à la science et à la technologie ".

Thales Canada pratique une approche d’« innovation ouverte » en matière de
R&D. L’innovation sera partagée avec plusieurs partenaires technologiques au Canada, leur donnant ainsi la possibilité de faire fructifier collectivement leurs « savoir-faire » et valoriser la propriété intellectuelle acquise tout au long de la vie du contrat. Il est prévu qu’il y aura un développement de nouveaux concepts, de technologies, de capacités et de systèmes que le renseignement militaire va utiliser pour soutenir ses missions futures avec les Forces armées canadiennes et leurs alliés.

Le nombre d’emplois créés au cours de la durée de cinq ans de ce contrat est estimé à environ 50, avec 60 différents types de spécialisations nécessaires, dont des programmeurs, des ingénieurs système et des spécialistes dans chaque domaine d’expertise.

Voici la liste des principaux partenaires scientifiques et technologiques canadiens de Thales Canada :

C3 Human Factors Consulting Inc.
CAE
Champoux Williams Consultants Inc.
OODA Technologies Inc.

Mark Halinaty nommé nouveau Président-directeur général de Thales Canada

Toronto, le 18 novembre 2013 – Thales Canada a annoncé la nomination de Mark Halinaty au poste de Président-directeur général, Thales Canada Inc., succédant ainsi à Paul Kahn, qui prend d’autres responsabilités au sein de Thales Royaume-Uni.

JPEG Mark Halinaty a précédemment occupé divers postes au sein de la société, y compris Vice-président et Directeur général Défense et Sécurité à Ottawa, Vice-président Exploitation pour Thales Canada, supervisant les activités Transport, Défense et Sécurité et Avionique, ainsi que Vice-président de l’ingénierie pour Thales Canada, Solutions de Transport, à Toronto.

Pendant cette période, il a travaillé sur un grand nombre de projets et a occupé plusieurs postes-clés dans les domaines technique et commercial, notamment le poste de Directeur général des solutions de signalisation ferroviaire de Thales au Royaume-Uni.

Mark Halinaty a rejoint la division Transports d’Alcatel (aujourd’hui Thales) en 1983, en tant qu’Ingénieur Sécurité, travaillant sur les premiers déploiements de contrôle-commande des trains basés sur les télécommunications –CBTC.
Fort de plus de 25 années d’expérience, M. Halinaty a également apporté sa collaboration aux domaines du spatial et de l’énergie nucléaire.
M. Halinaty possède un diplôme en Génie Physique de l’Université Queen’s ainsi qu’une maîtrise en Administration des affaires de l’Université de Toronto. Il est Ingénieur professionnel certifié.

Thales Canada a une présence ininterrompue et croissante au Canada depuis le début des années 1980", a déclaré Mark Halinaty. "Fournisseur mondial leader des systèmes de contrôle pour la sécurité des transports terrestres (CBTC) , concepteur et fournisseur de première classe de commandes de vol électriques -Fly-By-Wire-, Thales-Canada est également aujourd’hui un maître d’oeuvre de confiance et de premier ordre, et un systémier reconnu par et pour l’ensemble des forces armées canadiennes. Notre capacité à valoriser des transferts de technologie en partenariat avec de nombreuses entreprises canadiennes nous place aujourd’hui comme l’un des meilleurs fournisseurs canadiens de solutions systèmes qui répondent aux objectifs de la politique industrielle de défense canadienne".

À propos de Thales
Thales est un leader mondial des hautes technologies pour les marchés de la Défense et de la Sécurité, de l’Avionique et du Transport. Fort de 65 000 collaborateurs dans 56 pays, Thales a réalisé en 2012 un chiffre d’affaires de 14,2 milliards d’euros (ou 18,3 milliards de dollars CA). Avec 25 000 ingénieurs et chercheurs, Thales offre une capacité unique pour créer et déployer des équipements, des systèmes et des services aptes à répondre aux exigences de sécurité les plus complexes. Son implantation internationale exceptionnelle lui permet d’agir au plus près de ses clients et partenaires locaux partout dans le monde. www.thalesgroup.com

Thales Canada emploie 1 300 personnes à Québec, Montréal, Ottawa, Toronto et Vancouver, dans ses divisions Défense et Sécurité, Avionique et Transport. Son carnet de commandes au Canada, en 2012, lui a valu un chiffre d’affaires dépassant les 570 millions de dollars CA dans le secteur des services ferroviaires urbains, de l’avionique civile et des produits technologiques et services pour la défense et la sécurité.



(Source : Groupe Thales)


Dossier "L’actu des entreprises françaises"

Dernière modification : 05/03/2014

Haut de page