Festival du film de l’Outaouais 2012

JPEG




La 14e édition du festival du film de l’Outaouais - festival de films francophones - se tient cette année du 23 au 30 mars à Gatineau.

Vous trouverez des informations sur le festival, la liste des films et le programme (en pdf)
.

Le festival propose cette année une trentaine de films français.


Bon festival !!


Soirée d’ouverture du festival
(Musée Canadien des Civilisations, le 23 mars 2012)

Les lauréats du 14e Festival du film de l’Outaouais

Cette année le Festival a offert au public cinéphile une centaine de projections, pendant huit jours, avec des salles combles, des projections scolaires au Québec et en Ontario plus que remplies et une classe de maître de Michel Corriveau sur le cinéma et la musique qui a connu également un vif succès.

La soirée de clôture est aussi bien sûr l’occasion de remettre les prix aux lauréats ! Tout d’abord le Prix du Jury, qui était composé de Chantal Plouffe (Radio-Canada Ottawa-Gatineau), de Nadia Balti (CKOI Outaouais), Yves Bergeras (Journal Le Droit), Denyse Marleau (CHUO) et Agathe Camiré (Cinéphile), est décerné à Présumé coupable de Vincent Garenq, avec Philippe Torreton et Noémie Lvovsky. Ce film raconte le calvaire d’Alain Marécaux - « l’huissier » de l’affaire d’Outreau – arrêté en 2001 ainsi que sa femme pour d’horribles actes de pédophilies qu’ils n’ont jamais commis.

Le jury constitué de Karine Lessard (Planète 97,1 et TVA), Noémie Fallu (Radio-Canada Ottawa-Gatineau), Maurice Graffin (TVC22) et Patrick Voyer (Info 07), a attribué le Prix de la critique à Mabul de Guy Nattiv, avec Yoan Rotman et Ronit Elkabetz, coproduction entre le Canada et Israël, où l’on suit Yoni, enfant intelligent de 13 ans mais physiquement pas très développé, qui doit se préparer à devenir un homme tout en s’occupant de son frère ainé autiste…

Enfin, la lutte a été serrée pour le Prix Télé-Québec, octroyé par le public cette fois, mais c’est incontestablement Intouchables d’Olivier Nakache et Eric Tolédano, avec François Cluzet et Omar Sy qui a conquis les cinéphiles et remporté le plus de votes. Ce dernier avait été présenté en ouverture du festival et avait reçu un très bel accueil. Il est cependant important de mentionner que le superbe Une bouteille à la mer de Gaza de Thierry Binisti a lui aussi été très apprécié du public puisqu’il est arrivé au second rang.

L’année prochaine se déroulera la 15e édition du Festival du film de l’Outaouais, du 22 au 29 mars 2013.

Dernière modification : 19/04/2012

Haut de page