Feuille de route pour le numérique

Les 18 mesures du gouvernement pour le numérique en détail




Jean-Marc Ayrault a annoncé 18 mesures phares pour pousser le numérique en France. Au programme : scolarité, compétitivité et fiscalité.

Suite à la tenue d’un séminaire intergouvernemental sur le numérique qui s’est tenu à Genevilliers ce jeudi, le premier ministre Jean-Marc Ayrault a annoncé la feuille de route du gouvernement pour le quinquennat. Un nouveau séminaire sera organisé en 2014 pour faire le point sur l’avancement des mesures prises. Voici les 18 mesures annoncées :

L’entrée du numérique dans les enseignements scolaires

L’objectif du gouvernement est qu’à l’issue du quinquennat, tous les élèves sortant du système scolaire soient familiers des outils et ressources numériques, aient reçu une éducation à l’information et aux médias et soient sensibilisés aux enjeux historiques, culturels, artistiques, économiques et sociaux induits par la mutation technologique de la société et de l’économie.


La formation au numérique de 150 000 enseignants en 2 ans

L’objectif du gouvernement est que l’ensemble des nouveaux enseignants soient formés ’au’ et ’par’ le numérique dans les écoles supérieures du professorat et de l’éducation (ESPE) dès la rentrée 2013, et que les enseignants du premier et du second degré soient massivement formés dans le cadre de leur formation continue aux apports du numérique dans leurs pratiques pédagogiques.

Lancement du projet "France Universités Numériques"

Le gouvernement veut augmenter de manière significative l’offre de formation disponible en numérique et le nombre de suiveurs des cours de l’offre numérique française, faire évoluer les pratiques pédagogiques à l’aide du numérique, ou encore renforcer la part de l’enseignement supérieur en matière de formation continue.

Renforcer les formations aux métiers du numérique

L’objectif du gouvernement est d’utiliser la formation aux métiers du numérique comme moteur de la transformation numérique de la société.

Faire du numérique une chance pour les jeunes peu qualifiés

Faire que les jeunes peu ou pas qualifiés tirent profit de la croissance et des besoins de l’économie numérique.

Création de quartiers numériques dans les territoires

L’objectif du gouvernement est d’accroître la reconnaissance internationale du secteur numérique français à travers le regroupement d’acteurs et structures dispersés, dont l’excellence est trop peu connue. Il veut aussi stimuler le développement du secteur numérique français, stratégique pour le redressement économique et productif de la France, qui représente déjà près d’un million d’emplois et un quart de la croissance française.

Financement de technologies à hauteur de 150 millions d’euros

A ce titre, le gouvernement compte mettre plusieurs technologies en avant : les objets connectés et intelligents et les logiciels embarqués, les technologies de calcul intensif, l’informatique en nuage maîtrisée, le big data, et la sécurité des systèmes d’information.

Financement de la numérisation des PME/ETI grâce à 300 millions d’euros de prêts bonifiés

L’objectif du gouvernement est d’encourager les PME et les ETI à recourir aux outils numériques et de permettre l’émergence d’offres de service adaptées. Il souhaite également développer la numérisation des TPE, notamment vers les services d’e-commerce.

La très haut débit pour tous dans 10 ans

Conformément au 4e engagement du programme du président de la République, l’objectif du gouvernement est que 100% de la population soit éligible au très haut débit en 2022.

Développer les Espaces Publics Numériques pour faciliter l’accès aux outils numériques

L’objectif du gouvernement est de faire de ces lieux un espace d’appropriation du numérique où trouver des conseils et des outils pratiques. Les collectivités locales, qui financent ces espaces, auront la responsabilité de les adapter aux besoins de leurs territoires.

Généralisation de la délivrance de certificats diplômants sur l’utilisation des outils numériques pour les demandeurs d’emploi et les personnes en emploi les moins diplômées

L’objectif du gouvernement est de faciliter la validation des acquis en matière d’usage des outils numériques. La formation à distance sera également facilitée.

Rétablir une souveraineté fiscale

Le gouvernement veut rétablir la souveraineté fiscale de la France en adaptant ses règles fiscales pour éviter leur contournement par des acteurs internationaux du secteur numérique.

Une loi sur la protection des droits et des libertés numériques

L’objectif du gouvernement est de renforcer la confiance et les libertés numériques.

Numérisation du patrimoine culturel

L’objectif du gouvernement est de continuer à soutenir l’effort de numérisation de l’ensemble du patrimoine culturel afin de le rendre plus accessible dans l’univers numérique et d’aider à la mise en place de nouveaux modèles économiques, respectueux notamment de la rémunération des créateurs.

Faire de l’ouverture des données publiques le levier de la modernisation de l’action publique

Le gouvernement veut faire de l’ouverture des données publiques un levier de modernisation de l’action publique et de soutien au dynamisme économique.


Refonder la stratégie de l’État en matière d’identité numérique

L’objectif du Gouvernement est de définir un écosystème de solutions de confiance pour les utilisateurs, pertinentes au regard des différents usages concernés, protectrices des données personnelles et renforçant la souveraineté française.

Territoire de soins numérique, moderniser l’offre de soins en mobilisant les technologies numériques

L’objectif du Gouvernement est de soutenir au-delà du programme ’Hôpital numérique’, le développement de projets innovants et globaux à l’échelle de quelques territoires, associant tous les acteurs de la chaine de soins et les patients, préalable à une généralisation réussie sur l’ensemble des territoires.

Contrôle de l’exportation des technologies de surveillance de l’Internet

L’objectif du gouvernement est d’inclure les technologies de surveillance et de contrôle de l’Internet dans la liste des biens à double usage dont l’exportation est soumise à autorisation.
(Source : JDN)

En savoir plus :

- Site du Premier ministre

Télécharger  :

Feuille de route du Gouvernement sur le numérique
Stratégie en matière d’ouverture et de partage des données publiques
Stratégie gouvernementale pour le déploiement du Très Haut Débit

Dernière modification : 21/07/2016

Haut de page