L’actu des entreprises françaises (2013)

Thales Canada remporte un contrat de signalisation


JPEG - 75.1 ko
Le Président-directeur général de Thales Canada, Paul Kahn, avec James Kilazoglou, chef de la direction de Thales à Hong-Kong©, et T. C. Chew, Directeur de projets de MTR Corporation.

Thales Canada a remporté un contrat de fourniture pour la signalisation du métro de Hong-Kong et d’équipement (système CBTC) de la ligne SCL East West Line. Le CBTC est un système de contrôle automatique du trafic ferroviaire (train ou métro) qui se base sur la communication continue entre le train et des ordinateurs chargés de piloter le trafic. Le contrat a été signé avec MTR, la société qui exploite le réseau de train léger sur rail à Hong Kong, le train « Airport Express » ainsi que neuf lignes de transport en commun rapide. Thales fournira la technologie CBTC depuis son centre de centre de compétence canadien, tandis que son bureau local de Hong Kong fournira l’interface client et sera chargé de la mise en service. Le contrat comprend également une option pour mettre à niveau la ligne « Ma On Shan » (MOL) et la « West Rail Ligne » (WRL) que Thales a équipé dans le passé (2003-2004) avec sa solution SelTrac ® CBTC pour une exploitation entièrement automatique.

Le Président-directeur général de Thales Canada, Paul Kahn, avec James Kilazoglou, chef de la direction de Thales à Hong-Kong, et T. C. Chew, Directeur de projets de MTR Corporation.

Thales Canada compte 1300 employés à Montréal, Québec, Ottawa, Toronto et Vancouver. Les prises de commandes des activités de Thales au Canada ont dépassé 570 M CAD en 2012 (solutions ferroviaires, avionique civile, défense, technologies et services de sécurité).

Signature par Alstom de contrats de services à long terme


JPEG - 58.9 ko
Turbine à gaz Alstom - GT24 (Photo : Alstom)

Alstom a signé avec TransAlta (Calgary Power) deux contrats de services à long terme pour des centrales électriques au gaz situés en Ontario (Sarnia Cogeneration Power Plant) et en Alberta (Poplar Creek Cogeneration Power Plant). Les deux centrales fonctionnent avec des turbines à gaz Alstom GTN11N2. Ces contrats concernent le remplacement des pièces, la remise en état, la gestion des pannes, un soutien sur place au personnel, et les mises à niveau des turbines à gaz en option pour augmenter les performances et réduire les coûts d’entretien en prolongeant le temps entre les inspections.

L’exécution de ces projets (Alstom ayant signé également un contrat de service pour EquiPower’s aux USA au Connecticut), sera géré conjointement par les équipes d’Alstom à Richmond, en Virginie, à Jupiter, en Floride, à Calgary au Canada et à Baden en Suisse. « Chaque centrale est différente, et ces contrats récents soulignent l’importance de l’orientation de nos services pour répondre aux besoins individuels de nos clients. Cela commence par l’identification des défis d’exploitation dans chaque établissement et déterminer la meilleure façon de les préparer pour les futures dynamique du marché de la production d’électricité ", a déclaré Michael Rechsteiner, vice-président des affaires de Thermal Services d’Alstom. Ces projets témoignent de la poussée en cours d’Alstom sur les marchés américain et canadien. En 2013, Alstom a franchi une étape importante en obtenant différents contrats de service de centrales électriques , de soutien et de contrats de mise à niveau en Amérique du Nord pour une valeur d’environ 1,2 Mds USD (900 M EUR).

EDF EN Canada poursuit ses projets au Québec et en Colombie-Britannique



EDF EN Canada Inc.
, une filiale d’EDF Energies Nouvelles a obtenu le décret, délivré par le gouvernement du Québec, autorisant la construction et l’exploitation du projet de parc éolien communautaire de La Mitis de 24,6 MW. Situé sur le territoire Lac-à-la-Croix de la MRC de La Mitis, dans la région administrative du Bas-Saint-Laurent, le projet éolien communautaire La Mitis sera constitué de 12 éoliennes fabriquées par REpower Systems SE. Le début de la construction est prévu au printemps 2014 et la mise en service, à l’automne. EDF EN Canada est copropriétaire de ce projet avec la société Énergie renouvelable de La Mitis qui y investit à hauteur de 30 %. Le projet versera une contribution volontaire annuelle de 61 500 CAD à la MRC de La Mitis au cours de la phase d’exploitation d’une durée de 20 ans. De plus, une contribution unique de 200 000 CAD sera versée à un Fonds de développement communautaire lors de la mise en service du parc éolien.

À la suite de l’appel d’offres d’Hydro-Québec axé sur les projets communautaires en 2009, Hydro-Québec Distribution a octroyé deux projets éoliens à EDF EN Canada en décembre 2010. D’ici la fin de l’année 2015, EDF EN Canada aura développé et construit un total de 1 003,2 MW en installations d’énergie éolienne au Québec, pour un investissement total de plus de 2 Mds CAD.

EDF EN Canada a aussi signé le 24 octobre 2013 un protocole d’entente avec la Première Nation de West Moberly concernant le développement de trois projets représentant 500 MW d’énergie renouvelable dans la région de Peace River en Colombie-Britannique. Deux des trois projets proposes sont actuellement en cours d’évaluation environnementale de la province. Le troisième a reçu son certificat environnemental en 2006. EDF EN Canada souligne l’importance de ce protocole d’entente qui permet de formaliser l’engagement et la consultation des Premières Nations dès le début du projet.

Source : Le Service Économique régional de l’Ambassade de France au Canada

Dernière modification : 05/03/2014

Haut de page