L’ambassadeur a présenté ses lettres de créance [en]

Son Excellence monsieur Philippe Zeller, Ambassadeur désigné de la République française a présenté ses lettres de créance à Son Excellence le très honorable David Johnston, gouverneur général du Canada, lundi 19 septembre 2011 à 9 h 30 à la Citadelle de Québec.

JPEG - 218 ko
L’ambassadeur Phillipe Zeller et le gouverneur général du Canada David Johnston
Photographe : Sgt Ron Duchesne - Rideau Hall

... Monsieur l’Ambassadeur Zeller, je suis persuadé que vous écrirez au Canada un chapitre captivant de votre illustre carrière dans le service extérieur. Entre autres sujets, je suis impatient de discuter de votre rapport sur l’adoption internationale ainsi que de nos progrès dans la promotion de la mobilité des jeunes du Canada et de la France. Je vous souhaite, à vous et à votre famille, la meilleure chance possible alors que vous apprêtez à découvrir notre pays magnifique.

Et quoi de mieux que de commencer par la ville de Québec, qui nous rappelle les liens historiques profonds unissant le Canada et la République française. Aujourd’hui encore, notre collaboration se poursuit au sein de diverses organisations. Pensons au G8, au G20, à l’OTAN et à la Francophonie. Main dans la main, Canadiens et Français s’efforcent d’approfondir les liens économiques et culturels entre nos deux pays. Ils travaillent aussi à l’amélioration de la démocratie, de la santé et de la stabilité dans des pays tels que la Libye, Haïti et l’Afghanistan...

- Discours prononcé par le gouverneur général du Canada


À propos des lettres de créance À leur arrivée au Canada, avant qu’ils ne puissent exercer leurs fonctions à titre de chef de mission, les nouveaux ambassadeurs et les nouveaux hauts-commissaires, qui proviennent de pays dont Sa Majesté la reine Elizabeth II n’est pas le chef d’État, doivent être officiellement accueillis par le gouverneur général du Canada. Les hauts-commissaires qui proviennent de pays dont la Reine est le chef d’État sont accueillis par le premier ministre du Canada.

Les lettres de créance sont les documents officiels au moyen desquels ces nouveaux chefs de mission diplomatique sont présentés par leur chef d’État, afin d’être leur représentant officiel. Présentement, plus de 130 chefs de mission diplomatique sont accrédités au Canada. (Source : site du gouverneur général du Canada)

Dernière modification : 18/02/2015

Haut de page