L’ambassadeur a présenté ses lettres de créance [en]

Son Excellence monsieur Nicolas Chapuis, Ambassadeur désigné de la République française a présenté ses lettres de créance à Son Excellence le très honorable David Johnston, gouverneur général du Canada, mercredi 18 février 2015, à 10 h, à Rideau Hall.

JPEG - 204.1 ko
Photo : Cplc Vincent Carbonneau, Rideau Hall
©Sa Majesté la Reine du Chef du Canada représentée par le Bureau du secrétaire du gouverneur général, 2015.
JPEG - 141.9 ko
Presentation of Letters of Credence
GG2015-0052-003
February 18, 2015
Ottawa, Ontario, Canada
His Excellency the Right Honourable David Johnston, Governor General of Canada, received the letters of credence from His Excellency Nicolas Chapuis, Ambassador-designate of the French Republic on Wednesday, February 18, 2015, at Rideau Hall.
Credit : MCpl Vincent Carbonneau, Rideau Hall, OSGG
- Discours du Gouverneur général du Canada (extraits)

C’est un plaisir de vous recevoir à Rideau Hall. Aujourd’hui, nous célébrons votre arrivée au Canada et réaffirmons l’importance de la diplomatie dans le monde d’aujourd’hui.

Communiqué est vital à la diplomatie. Pour que la diplomatie existe, il faut dialogué et garder les lignes de communication ouvertes, en tout temps.

Les nations sont plus fortes lorsqu’elles collaborent. Nos sociétés et nos économies s’améliorent lorsque nous pratiquons la diplomatie. Nous avons tant à apprendre les uns des autres. C’est pourquoi je me réjouis de votre présence ici.

....

Monsieur l’Ambassadeur Chapuis, je sais que vous cumulez des expériences très variées. Vos fonctions de diplomate en Asie, d’essayiste et de traducteur ont contribué à réduire les écarts entre des nations et des peuples. Je sais que cette même passion vous habitera ici, au Canada, et que vous trouverez de nombreux Canadiens avec qui discuter de la relation riche et diversifiée qui unit nos deux nations.

Le Canada et la France entretiennent une relation durable fondée sur une histoire et des valeurs communes et sur la langue française. Nous travaillons aussi à resserrer l’économie et à multiplier les occasions en éducation, recherche et innovation. J’ai eu l’honneur d’aborder ces questions et bien d’autres avec le président Hollande lors de sa visite au Canada, en novembre dernier, et je serai heureux de faire de même avec vous.

Ensemble, vous formez une communauté diplomatique distincte au Canada, au sein de laquelle je vous invite à participer pleinement. Une fois de plus, je vous souhaite, à vous et vos familles, la bienvenue au Canada ! (Source : site du Gouverneur général du Canada)



JPEG - 271.8 ko
Photo : Cplc Vincent Carbonneau, Rideau Hall
©Sa Majesté la Reine du Chef du Canada représentée par le Bureau du secrétaire du gouverneur général, 2015.

À propos des lettres de créance À leur arrivée au Canada, avant qu’ils ne puissent exercer leurs fonctions à titre de chef de mission, les nouveaux ambassadeurs et les nouveaux hauts-commissaires, qui proviennent de pays dont Sa Majesté la reine Elizabeth II n’est pas le chef d’État, doivent être officiellement accueillis par le gouverneur général du Canada. Les hauts-commissaires qui proviennent de pays dont la Reine est le chef d’État sont accueillis par le premier ministre du Canada.

Les lettres de créance sont les documents officiels au moyen desquels ces nouveaux chefs de mission diplomatique sont présentés par leur chef d’État, afin d’être leur représentant officiel. Présentement, plus de 130 chefs de mission diplomatique sont accrédités au Canada. (Source : site du gouverneur général du Canada)

Dernière modification : 11/03/2015

Haut de page