La Légion d’Honneur

La Légion d’Honneur

JPEG

- Historique

L’Ordre de la Légion d’Honneur a été institué par le Premier consul Bonaparte le 29 Floréal An 10 (le 19 mai 1802). Elle succède aux décorations d’Ancien Régime que la Révolution française a aboli. La cohabitation des civils et des militaires au sein du même ordre a assurée sa survie à travers les différentes époques. Seule la Légion d’honneur a survécu aux différentes administrations politiques qui se sont succédées à la tête de la France entre 1802 et aujourd’hui.

- Signification

Cette décoration a été institué afin de récompenser les services et les vertus civils et militaires contribuant à la défense et à la prospérité de la France. D’ailleurs, l’article R.1 du Code de la Légion d’Honneur et de la Médaille militaire précise qu’elle est « la récompense de mérites éminents acquis au service de la nation, soit à titre civil, soit sous les armes. » L’ordre comprend trois grades (chevalier, officier et commandeur) et deux dignités (grand-officier et grand-croix).

- Attribution

Le Président de la République est le grand maître de l’Ordre. L’intéressé doit en principe justifier de 20 ans de service public ou d’activité professionnelle. Les nominations ou promotions dans la Légion d’Honneur sont faites par le Président de la République sur propositions des ministres. Elles sont publiées au Journal officiel par décret du Président de la République à l’occasion du 1er janvier, de Pâques et du 14 juillet. Nul ne peut être nommés dans la Légion d’Honneur qu’avec le premier grade de Chevalier. Un avancement de grade doit récompenser des mérites nouveaux. Les attributions doivent respecter certains quotas, et le nombre total de légionnaires ne doit pas dépasser 125 000. Néanmoins, les étrangers qui ne résident pas en France ne sont pas astreints aux règles de la hiérarchie des grades et dignités de l’Ordre, ceux-ci leur étant conférés en considération de leur personnalité ou des services rendus.

www.legiondhonneur.fr

Dernière modification : 02/02/2009

Haut de page