La première planète errante observée par une équipe franco-canadienne [en]

Une planète errante observée pour la première fois par une équipe franco-canadienne


C’est une première mondiale : l’observation d’une planète hors de toute orbite dérive dans l’espace. C’est aussi la première fois qu’un objet stellaire de la taille d’une planète est observé aussi proche de notre système solaire.

JPEG - 267.8 ko
CFBDSIR2149 planet roaming freely in space (artistic impression)


Hawaï, France, Québec, Chili - Cette découverte extra-terrestre a été obtenue par une étroite collaboration franco-canadienne à travers le monde. Les données ont été obtenues par le Télescope Canada-France-Hawaii (TCFH) et le VLT (le très grand télescope européen) de l’Observatoire européen austral (ESO).

Les données ont été analysées par l’Université de Montréal et des astronomes français dont l’éminent principal chercheur du projet, Philippe Delorme, du Laboratoire d’Astrophysique de l’Observatoire de Grenoble.


La planète, appelée CFBDSIR2149, a une atmosphère inhospitalière riche en méthane avoisinant les 400°C elle mesure 10 fois le diamètre de la Terre et pèse 4 à 7 fois Jupiter, la plus lourde planète du système solaire.

Cette planète éloignée de 100 années-lumières de la Terre confirme les théories de formation des étoiles laisse penser que ce type d’objet isolé est fréquent, il est cependant très complexe d’observer de tels objets sombres même quand ils sont proches.

JOYEUX ANNIVERSAIRE !! Cette découverte vient couronner le cinquantième anniversaire de l’Observatoire Austral Européen


Des détails en vidéo sur le site de l’Observatoire Austral Européen

Plus d’informations sur le site de l’Université de Montréal et de l’ESO

Crédit image : Crédit : ESO/L. Calçada/P. Delorme/Nick Risinger (skysurvey.org)/R. Saito/VVV Consortium


Article rédigé le 14 Novembre 2012

Dernière modification : 21/07/2016

Haut de page