L’année Champlain 2013 [en]

La Commission de la Capitale Nationale, la Ville de Gatineau, la Ville d’Ottawa, l’Ambassade de France au Canada et la communauté algonquine s’associent pour souligner le 400e anniversaire du passage de Samuel de Champlain dans la vallée de l’Outaouais.

La programmation culturelle, touristique et associative, fruit d’une collaboration sans précédent entre les principaux acteurs culturels des villes d’Ottawa et de Gatineau, a été dévoilée lors d’une conférence de presse le 25 janvier à l’Ambassade de France.



Réception à la résidence de France




Il y a 400 ans l’explorateur français Samuel de Champlain entreprend une épopée singulière en remontant la rivière de l’Outaouais (Kichi Sibi), enrichie par le contact des premières nations indiennes qu’il rencontre en chemin. Pour raviver ce trait marquant de l’histoire, l’année 2013 sera ponctuée d’activités culturelles, historiques et touristiques à Ottawa et à Gatineau, grâce aux efforts déployés par vingt-trois organismes gouvernementaux et communautaires.

Film sur le lancement de l’Année Champlain

Retrouvez toute la programmation

- Activités culturelles, historiques et touristiques au
programme cet été pour souligner le 400e anniversaire du passage de
Samuel de Champlain dans la région de la capitale

PDF - 95.7 ko

- Parmi les événements attendus :

  • un projet son et lumière autour de la statue Champlain sur la pointe Nepean mis en œuvre par deux artistes français à la pointe des nouvelles technologies
  • la remontée de la rivière de l’Outaouais par une centaine de canoteurs
  • une série d’activités patrimoniales et culturelles à l’Île Petrie (Orléans)
  • une conférence publique entre spécialistes de la Nouvelle-France au Musée canadien des civilisations
  • Diverses expositions au Musée canadien des civilisations, au Centre d’interprétation de Plaisance et au Musée des beaux-arts du Canada
  • et bien d’autres encore.
Un site Internet consacré à cet anniversaire rassemble l’ensemble des événements :

PNG

Le logo représente les chutes Rideau qui furent tant admirées par Champlain en 1613 et la rivière des Outaouais ou la Kichi Sibi, parcourue par les Premières nations, et qui unit les terres gatinoise et ottavienne. Les collines de l’Outaouais caractérisent l’horizon ; le vert, le bleu et le blanc symbolisent la francophonie tandis que le soleil rappelle la chaleur, l’amitié et l’espoir éternels des peuples qui animent la région de la capitale du Canada depuis toujours.

Discours de l’ambassadeur, Monsieur Philippe Zeller

... La date de 1613 symbolise, pour la région de l’Outaouais, un moment particulier : c’est en effet en juin de cette année que Champlain, engagé dans l’une de ses dernières expéditions, et certainement premier européen à entreprendre l’exploration systématique du fleuve et de ses affluents vers l’intérieur du continent, retrouve le grand Chef Tessouat, de la nation Kichesipirini, sur l’île aux Allumettes .. LIRE .

Interview avec le conseiller culturel

Thomas Michelon, conseiller culturel à l’ambassade de France a donné une interview lors de l’émission matinale "Bernier et Cie" sur Radio Canada, le 25 janvier 2013.

MP3 - 6.5 Mo

Allocution de Jean-François Trépanier

Allocution de Jean-François Trépanier, premier dirigeant de la CCN, à l’occasion du lancement de la programmation du 400e anniversaire du passage de Samuel de Champlain dans la vallée de l’Outaouais.

PDF - 205.6 ko

Dernière modification : 11/09/2013

Haut de page