« Léo Castelli, un galeriste global ancré dans la Toscane de la Renaissance » [en]

Annie Cohen-Solal retrace le parcours hors du commun de Leo Castelli, l’un des plus grands collectionneurs d’art et galeriste que le XXe siècle ait connu.


JPEG

Leo Castelli et les siens

premières places des ventes de non-fiction sur les listes des best-sellers en Amérique du Nord
Léo Castelli a régné sur l’art contemporain international pendant plus de quarante, au point d’en changer toutes les règles. Après avoir vécu dans les capitales d’Europe, ce bourgeois dilettante rejoint les Etats-Unis en 1941 et ouvre sa propre galerie à New York en 1957. En quelques années, le galeriste transforme le statut de l’artiste dans la société américaine, le goût des collectionneurs, des directeurs de musées, des critiques et du grand public et assure à l’art américain, pendant près de quatre décennies, une hégémonie absolue sur la scène internationale. Pourtant, derrière la personnalité d’un Castelli érudit, affable et médiatique, auquel beaucoup vouent, encore aujourd’hui, un véritable culte, se cache une trajectoire familiale beaucoup plus complexe et mystérieuse qu’il ne le laissait paraître. Grâce à des centaines d’entretiens réalisés dans le monde entier et à des documents d’archives, Annie Cohen-Solal raconte ce parcours, replacé dans son contexte historique.

Annie Cohen-Solal - JPEG

Annie Cohen-Solal

Annie Cohen-Solal est actuellement Professeur des Universités en délégation au CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique)-Paris et Research Fellow à la Tisch School of the Arts, New York University. Elle est venue pour la première fois à New York en 1989 en tant que Conseiller Culturel à l’Ambassade de France aux Etats-Unis, après que sa biographie sur Jean-Paul Sartre soit devenu un best-seller international. Sa rencontre avec Leo Castelli l’a amené à s’intéresser au monde de l’art. Après avoir gagné le Prix Bernier de l’Académie des Beaux-Arts de Painting American (Alfred A. Knopf) en 2001, elle a reçu le prix ArtCurial du meilleur ouvrage d’art contemporain pour Leo Castelli et les siens (Gallimard, Paris). La version américaine Leo & His Circle a été publiée par Alfred A. Knopf en mai 2010. En 2009, elle a reçu la Légion d’Honneur du gouvernement français.

Annie Cohen-Solal est en tournée au Canada avec le soutien de l’Ambassade de France, les consulats généraux de France à Toronto et à Québec, et de Gallimard Québec à Montréal et Knopf/Random House :

- mercredi 2 février au Musée des Beaux-arts à Montréal
- jeudi 3 février à l’Université de Montréal
- vendredi 4 février à l’Alliance Française de Toronto
- samedi 5 février à l’AGO à Toronto
- mardi 8 février au Musée des Beaux-arts du Canada à Ottawa

Vidéo de la conférence à Ottawa

- Conférence avec Annie Cohen-Solal sur la vie de Leo Castelli, gallériste célèbre aux États-Unis, Musée national des Beaux-arts à Ottawa. Voir la vidéo







Entrevues avec Annie Cohen-Solal sur Radio Canada

JPEG Chronique de Mélanie Riendeau dans Le monde selon Mathieu sur Radio Canada, le 3 février 2011.

- Entrevue avec Annie Cohen-Solal pour sa conférence sur Leo Castelli au Musée des Beaux-Arts du Canada. Ecouter

JPEG Entrevue avec Christiane Charette, sur Radio Canada : Annie Cohen Solal, une histoire de rencontres. Ecouter





Liens utiles :

JPEG

PNG

JPEG

Dernière modification : 21/07/2016

Haut de page