Les deux photos du « D-Day » volées, ont été rapportées [en]

Exposition en hommage aux soldats canadiens de la Deuxième guerre mondiale :

Les deux photos du « D-Day » volées
sur les grilles de l’Ambassade de France
ont été rapportées.

OTTAWA , 07 juillet 2014 : Leur disparition le 17 juin dernier avait provoqué un certain émoi à Ottawa : Les deux photos représentant des scènes de soldats canadiens débarquant en juin 1944 sur les plages de Normandie, volées sur les grilles de l’ambassade de France, ont été rapportées vendredi dernier à leur propriétaire.

JPEG

C’est le frère ainé de l’un des trois voleurs qui a rapporté spontanément les objets du délit. Il a expliqué aux membres de l’ambassade de France que son jeune cadet n’avait pas réfléchi aux conséquences de son geste et avait pris les bannières « pour en faire cadeau à son grand-père, qui avait participé à la Deuxième Guerre mondiale ». Après avoir lu dans les medias que lui et ses deux complices avaient été filmés, il a pris peur et « ne dormait plus ni ne sortait depuis quinze jours, de peur d’être attrapé ».

L’ambassade de France, très heureuse d’avoir retrouvé ces deux photos, a décidé de retirer sa plainte. Si aucune poursuite ne sera intentée contre les trois auteurs du vol, la Gendarmerie royale du Canada, en charge de l’enquête, devrait tout de même convoquer les trois jeunes afin de les sermonner.

L’exposition, qui rend hommage aux soldats canadiens engagés dans le Débarquement de Normandie de 1944, est donc à nouveau complète et restera visible sur les grilles de l’ambassade de France jusqu’au 18 juillet 2014./.

Contact : Stéphane Schorderet – 613.408.7097


- Deux photos du « D-Day » volées sur les grilles de l’Ambassade (17 juin 2014)

Dernière modification : 07/07/2014

Haut de page